La biométrie dans les écoles italiennes.


Sujet houleux dans l’hexagone où plusieurs écoles ont adopté la reconnaissance palmaire pour remplacer les cartes de cantine, la biométrie s’invite à Rome. Pour le même usage, les empruntes digitales seront utilisées en lieu et place de l’ancien système d’identification par code.

Bien sûr, les parents d’élèves ne sont pas tous enchantés par la nouvelle. Le système n’est pourtant pas obligatoire, mais comme en France, une certaine pression est exercée pour que cette identification ne soit pas vraiment de l’ordre du choix. Il faut dire que l’efficacité du dispositif est redoutable et permet une gestion rapide et précise du budget. Mais que se passera-t-il le jour où les puces RFID quitteront leur état expérimental ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
17 commentaires
    Votre commentaire
  • zebob
    J'ai du mal comprendre...on est bien en train de parler d'utiliser les empreintes digitales pour becqueter à la cantine ? O o C'est pas un peu excessif nan ? une simple carte ne peut pas suffire pour ce genre de chose ?
    0
  • djamblade
    Big Brother is watching you!!!

    ;)
    0
  • Archange_nain
    Il faut arrêter avec la paranoïa sur ce genre de technique:
    1.contrairement à une carte, on ne perds pas son doigt (ou rarement :lol: )
    2.C'est plus précis qu'une simple carte et plus rapide aussi.
    3. Ca dissuade sérieuseument les fauteurs de troubles.
    0