La biométrie va-t-elle signer la fin du mot de passe ?

La biométrie s'implante de plus en plus en FranceLa biométrie s'implante de plus en plus en France

Alors que les exemples d’identification par biométrie se multiplient pour effectuer des tâches en tout genre. Google et Microsoft commencent en effet déjà à intégrer cette technologie dans leurs produits, et comptent bien en faire le nouveau standard du système d’identification, qui remplacera le mot de passe.


« L’ère des mots de passe tels que nous les connaissons touche à sa fin », explique Mayank Upadhyay, directeur des ingénieurs sécurité chez Google, à nos confrères de France 24. Pour lui, la biométrie va bientôt remplacer le célèbre système de mot de passe, et cette tendance se reflète dans les décisions de Google : la marque travaille actuellement à la création d’une clé USB un peu particulière. Appelée « jeton d’identification », il s’agit d’une clé à connecter à son ordinateur, et qui va permettre de s’identifier grâce à un code. C’est une première étape pour Google, et lorsqu’il s’agit de savoir si la marque pense à « utiliser le corps en gigantesque mot de passe », Mayank Upadhyay répond « pourquoi pas ! »


Google n’est pas la seule marque à chercher à passer au biométrique. Microsoft a également quelques projets dans le genre, et vient d’ailleurs d’intégrer l’identification biométrique dans Windows 8.1. Cette mise à jour de Windows 8 qui sera disponible prochainement permettra donc à ses utilisateurs, sur les terminaux compatibles, de s’identifier grâce à leur empreinte digitale et non via un mot de passe.


Si la biométrie rentre donc progressivement dans nos vies, il y a en revanche des exemples qui semblent montrer qu’elle peine à vraiment séduire. Voilà six mois que le paiement par empreinte digitale est en test dans certains magasins de France, et le résultat n’est pour l’instant pas encourageant : seulement 900 personnes l’ont essayé dans le pays. « Entre octobre et mars, trois cents clients seulement ont utilisé ce système », raconte Raphaël Vauchelle, directeur d’un hypermarché Auchan à La Couronne, près d’Angoulême, où le système est en test. Certains commerces qui ont également participé au test rapportent même n’avoir enregistré aucun paiement par ce biais en six mois. Nul doute qu’une communication plus importante autour de cette nouvelle technologie ne lui ferait pas de mal, mais il semble pour le moment que la biométrie peine à convaincre le grand public.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • quenti741
    Génial, en plus de se faire voler son ordinateur portable on se fera couper un doigt...
    0
  • al35_50
    non à la biométrie, non au fichage !et pourquoi pas identifier chaque individu à la naissance par intégration d' une puce dans le corps ?
    0
  • Nulys
    Anonymous a dit :
    non à la biométrie, non au fichage !


    Et pourquoi pas? on est déjà fiché de toute façon.

    Citation:
    et pourquoi pas identifier chaque individu à la naissance par intégration d' une puce dans le corps ?


    Moi ça me va. Ça éviteras les problèmes comme ça.
    0