La France vers un carte d'identité biométrique

Le gouvernement a réintroduit un projet de loi « relatif à la protection de l’identité ». Cela consisterait en la création d’une carte d’identité biométrique, qui serait liée à un fichier centralisé regroupant les données biométriques de tous les Français.

La carte d’identité biométrique serait constituée de deux puces. La première comporterait les données concernant l’identité du détenteur de la carte, tandis que la seconde, facultative, contiendra un certificat électronique permettant d’identifier l’utilisateur sur des services en ligne. Enfin, la carte elle-même sera liée à un fichier centralisé regroupant toutes ces données, et qui pourrait concerner « 45 millions de Français, soit le plus grand fichier de France » selon le député Serge Blisko.

Tous fichés ?

Pour le gouvernement, cette nouvelle carte d’identité permettrait, entre autres, de lutter efficacement contre l’usurpation d’identité. On estime en effet que près de 200 000 cas sont recensés tous les ans en France. Mais reste encore à savoir à quel point la carte d’identité et le fameux fichier centralisé seront liés. Si l’Assemblée Nationale souhaite que les autorités puissent comparer sans limite les données d’une personne avec la totalité du fichier, le Sénat préférerait qu’une usurpation d’identité puisse être constatée sans qu’on puisse forcément remonter à son auteur. La commission mixte paritaire doit rendre ses conclusions à ce sujet aujourd’hui.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • UnPeuDeSerieux@guest
    Article imprécis (il ne s'agit pas d'un projet de loi du gouvernement mais d'une proposition de loi du parlement, aucun document technique disponible n'indique si la puce facultative hébergera un certificat, ou plusieurs, ou aucun, ni quel sera leur usage, ...) et surtout... article ayant plusieurs mois de retard (le processus législatif a débuté publiquement en 2010...)

    J'invite ceux que le sujet intéresse à se reporter au site du Sénat ou de l'Assemblée Nationale, sur lesquels ils trouveront le texte de la proposition de loi pour la protection de l'identité, et le compte-rendu des débats ayant eu lieu au cours de la navette parlementaire.
    Lien vers le site du Sénat :
    http://www.senat.fr/dossier-legislatif/ppl09-682.html
    0
  • lobo41
    Citation:
    Carte biométrique

    En somme, ce fichier de 45 000 000 d'individus de réalisation probablement très onéreuse serait mis en place pour répondre à un problème concernant 200 000 personnes, soit 0.4%. De qui se moque t'on ?
    0
  • vigrid@guest
    200 000 usurpations signifient des million d'euros de fraude aux assurances maladies, chômages, prestations en tout genre. Cela signifie aussi 200 000 personnes vivant dans l'angoisse. Les français qui paient des impôts approuveront.
    Tous nos voisins européens s'y mettent ou l'ont déjà fait (Belgique). Mais j'entends déjà les pseudo-défenseurs des libertés (ceux qui paient en carte bancaire et qui racontent leur vie sur facebook) crier au loup.
    0