Bitcoin : une monnaie virtuelle plus chère que l'euro et le dollar

Même si elles sont annoncées comme étant sécurisées, les transactions financières sur Internet ne rassurent pas vraiment, notamment avec les fréquentes affaires de vol de données en ligne. C’est dans cette optique que s’est démocratisée une monnaie virtuelle sur Internet, baptisée Bitcoin, et qui serait aujourd’hui évaluée plus cher que le dollar, l’euro ou encore la livre anglaise.

Créée au départ pour être une monnaie d’échange entre hackers et autres activistes sur Internet, Bitcoin permet des transactions anonymes et chiffrées, qui ont la particularité de ne passer par aucun organisme bancaire ou financier. En tant que monnaie virtuelle, les transactions se font directement d’un internaute à l’autre, ce qui évite notamment les différents frais et autres problèmes liés à une banque, comme le gel de son compte.

Bitcoin, une monnaie pour Internet ?

Il s’agit maintenant de savoir comment gagner et dépenser des Bitcoins. Puisqu’il s’agit d’une monnaie virtuelle qui n’est reconnue par aucune banque et aucun état, il est impossible de convertir les pièces de votre porte-monnaie en Bitcoins. Pour en gagner, le service a mis en place un système permettant de rétribuer un internaute pour une certaine tâche. Baptisé « mining », cela consiste à récompenser en Bitcoins un utilisateur qui se chargera de maintenir en place le réseau, de vérifier l’intégrité et le bon fonctionnement des transactions, ou encore de surveiller le taux de création de ces fameux Bitcoins.

Car l’autre problème de ces Bitcoins est également d’ordre technique : comment s’assurer qu’une monnaie virtuelle conserve de sa valeur, puisqu’étant une série de données, il est potentiellement possible de la reproduire numériquement comme on reproduirait un banal fichier MP3 ? Pour cela, Bitcoin utilise un système de chiffrement particulier, qui est attaché à chaque transaction. Lorsqu’un utilisateur transfère des Bitcoins à un autre, il signe un contrat virtuel selon lequel il fait don de cette somme à un nouvel utilisateur. La transaction portera la marque des deux utilisateurs et gardera une trace de l’échange, s’assurant ainsi qu’un internaute ne peut pas dépenser deux fois le même Bitcoin.

Rapidement, cette monnaie virtuelle est passée d’un simple projet entre activistes à un marché estimé aujourd’hui à près de 100 millions de dollars. À l’heure où nous écrivons ces lignes, un seul Bitcoin (BTC) est estimé à 22 euros. Le fonctionnement précis de cette monnaie est expliquée sur le site de Bitcoin.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • Archange_nain
    Truc de ouf!
    0
  • Anonyme
    "il est impossible de convertir les pièces de votre porte-monnaie en Bitcoins"

    FAUX, on peut en acheter sur différentes places comme par ex :

    https://mtgox.com/
    0
  • vince_jazzy
    Effectivement il semble que l'on puisse acheter et vendre des bitcoins comme n'importe qu'elle autre monnaie sinon comment pourrions nous évaluer son prix en Euros ?
    Ensuite il faut trouver un vendeur/acheteur et là ça devient à mon avis plus compliqué.
    Ensuite étant donné le fonctionne du système il semble que la quantité de monnaie bitcoins que le système pourra émettre est un nombre fini proche de 22Millions de B$. Cette finitude implique à terme si le système fonctionne une augmentation obligatoire de la valeur d'un B$. Comme un peu l'or, or c'est ce système même qui n'étant plus adapté au système qui a était abandonné avec l'abandon des accords de Bretton-Woods le 15 Août 1971.
    En conclusion spéculateur(rice) acheté du Bitcoins et revendé avant qu'il ne soit trop tard.
    Pour info à la création du B$, 1B$=0.88$US, aujourd'hui 1B$=29.68$US... (+3372% LOL!)
    1