Le Bitcoin déclaré illégal en Russie

Bitcoin, monnaie virtuelle en ligne (ou cryptomonnaie), continue de faire polémique dans les différents pays où il se retrouve largement utilisé. C’est le cas de la Russie, qui le considère comme « un substitut d’argent, qui ne peut pas être utilisé par des personnes physiques ou morales », à travers la voix du bureau du procureur général.

Point d’autre monnaie que le Rouble en Russie, voilà la position officielle des autorités russes face au Bitcoin. Tout autre monnaie que l’officielle sera donc automatiquement considérée comme illégale en Russie. Outre son caractère virtuel et son cours très instable, c’est surtout les différents usages parfois illégaux, comme la vente de drogues, dans lesquelles la monnaie se retrouve utilisée qui inquiète : « des personnes physiques ou morales pourraient se retrouver, même non intentionnellement, liées à des activités illégales, incluant le blanchiment d’argent, ou encore le financement du terrorisme », indique la banque centrale de Russie.

Plus qu’une incitation à ne pas utiliser Bitcoin, c’est donc bien une interdiction qui pèse désormais sur les Russes. Le bureau du procureur général a indiqué être en relation avec la banque centrale et les autorités afin d’apporter une clarification légale au sujet de Bitcoin et de ce que le gouvernement appelle des « pseudo-monnaies », et qui pourrait mener à leur interdiction pure et simple.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire