Le Blackberry arrive en Chine

Alcatel-Lucent et le groupe canadien RIM (Reseach in Motion) viennent d’annoncer un accord qui va leur permettre de distribuer des téléphones Blackberry en Chine.

C’est l’opérateur chinois TCL Communications, propriétaire de la marque de combinés mobiles Alcatel qui se chargera de la distribution du terminal 8700, un classique chez RIM sorti en 2006.

Ce partenariat renforce l’accord de distribution qui existait déjà entre les deux entreprises et qui fonctionnait pour l’Afrique, le Moyen-Orient ainsi que le Sud-est asiatique a déclaré via un communiqué Frédéric Rose, président d’Alcatel Shanghai Bell et président des activités d’Alcatel-Lucent en Asie-Pacifique.

Analyse : RIM avait fait part de son désir de vendre son terminal en Chine depuis mai 2006. Cette fois c’est officiel, le Blackberry va pouvoir équiper les entreprises chinoises. Au vu de l’étendue du marché chinois et de la tenue des prochains des Jeux olympiques en 2008 qui risquent d’occidentaliser le pays, il s’agit bien d’un énorme coup réalisé par RIM et Alcatel-Lucent.