[MWC] Blackberry ne concurrencera pas l'iPad

On espérait fin janvier que Research in Motion présente le Blackberry Magnum à l’occasion du Mobile World Congress de Barcelone. Finalement, il en est autrement. Le Canadien se cantonne donc à sa gamme de mobiles actuelle et réfute son implication sur le marché des tablettes.

RIM veut se concentrer sur ses smartphones

« Je veux toujours avoir mon smartphone avec moi », explique Mike Lazaridis, Co-PDG et co-fondateur de RIM. Au sujet d’une tablette, « vous ne pouvez pas l’amener tout le temps avec vous », poursuit-il. M. Lazaridis inclut volontiers le grand public dans sa considération, ce qui laisse à penser qu’une tablette Blackberry est hors de propos.

Au lieu de se diversifier dans les marchés parallèles, RIM préfère donc continuer à développer son activité smarpthone en mettant à disposition des consommateurs des accessoires comme de nouveaux étuis, coques et couleurs pour personnaliser son mobile et afficher son style.

Un véritable navigateur annoncé

En outre, la partie logicielle des smartphones de RIM n'est pas oublié puisqu'un nouveau navigateur devrait être disponible dans les mois à venir. Présenté officiellement au Mobile World Congress, il est basé sur le Webkit de Safari et Chrome. Une vidéo YouTube permet de le voir en action. Compatible HTML 5, il semble passer avec succès le test Acid3 qui permet de voir si un navigateur respecte les standards.

Mike Lazaridis est satisfait du résultat. Ainsi, il clame "vous verrez à quelle vitesse il télécharge, à quelle vitesse il affiche les rendus et comment il zoom et défile les pages avec facilité." On a donc hâte de voir un tel navigateur. Rappelons que le surf sur Blackberry est jusqu'à aujourd'hui assez laborieux.