BlackBerry fait interdire une coque iPhone

La justice américaine a accordé à BlackBerry l’interdiction de vente d’un clavier pour iPhone, un accessoire qui ressemblait un peu trop aux périphériques de saisie du constructeur canadien.

Fabriqué par Typo Products, l’objet incriminé est une coque pour iPhone dotée d’un clavier physique dont la forme des touches et leur disposition ne laisse aucun doute quant à la ressemblance de l’ensemble avec un clavier BlackBerry.

Lors du procès, Typo Products n’a pas réussi à prouver sa différence. Vendu 99 dollars, son accessoire a dû être retiré de la vente temporairement jusqu’à tant qu’il soit remodelé. À noter que ce produit n’avait pas reçu un accueil tonitruant lors de sa sortie en début d’année. On ne sait pas si son constructeur décidera ou non de le remettre en rayon dans une version modifiée.

C’est une petite victoire pour BlackBerry, mais ce n’est qu’une goutte d’eau dans sa reconquête d’une place de choix sur le marché des smartphones. Le président Obama abandonnerait même son BlackBerry fétiche au profit d’un appareil Android. Ajoutons à cela que la firme canadienne a enregistré une perte de 6 milliards de dollars en 2013.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire