[MWC 2014] Blackphone, le téléphone qui résiste à la NSA

Différents scandales ont éclaté l’année dernière au sujet de la surveillance des utilisateurs de nombreux services sur internet par la NSA (PRISM), ce qui a permis à certains d’accoucher de bonnes idées. C’est le cas du Blackphone, le premier appareil certifié « NSA-proof » présenté pour la première fois à l’occasion du Mobile World Congress. Il résulte d’une collaboration entre le constructeur espagnol Geeksphone et la société Silent Circle, à l’origine d’un système de communication crypté.

Dans son allure, ce téléphone n’a rien de très impressionnant : comme n’importe quel autre, il dispose d’un écran 4,7 pouces de type IPS (définition HD a priori, comprenez 720p), d’un processeur à quatre cadencés à 2 GHz (pas plus de détail pour l’instant), de mémoire vive (2 Go) et de stockage interne (16 Go). Un capteur photo est bien implanté à l’arrière et il est même équipé d’une puce GPS et compatible avec les réseaux mobiles 4G.

La sécurité au cœur du système

Pour trouver ses singularités, il faut se concentrer sur le système d’exploitation. Les habitués d’Android y reconnaitront l’interface propre à l’OS de Google et pourtant, ce n’est pas tout à fait lui. Le Blackphone embarque PrivateOS, une version remaniée et épurée d’Android. La sécurité est au cœur du système, qui commence par faire une croix sur l’ensemble des logiciels Google : au revoir Gmail, le Play Store et Google Maps.

Ensuite, les applications dédiées aux communications sont remplacées par des solutions de Silent Circle : Silent Phone pour les appels et Silent Text pour les SMS. Les données sont totalement cryptées directement par le téléphone et ne sont décryptées qu’une fois arrivée sur l’appareil du correspondant. Entre les deux, tout est alors incompréhensible et inexploitable. Cette technologie est payante, mais le téléphone est livré avec deux années offertes. Enfin, un menu spécifique permet de gérer simplement la sécurité de son appareil en refusant par exemple, d’une seule pression sur une touche, que des applications accèdent aux contacts ou à d’autres informations sensibles. Le Blackphone est proposé depuis le site officiel à 629$.

Blackphone introduction

Retrouver toute l'actualité du MWC

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire