Cette année, Bill Gates est devenu un peu plus riche

Depuis un an, le titre de Microsoft a connu une croissance de 33.9 %. Cela a permis à la fortune de Bill Gates d’atteindre les 90 milliards de dollars. Pourtant, Microsoft n’est pas la seule responsable. L’une des plus grandes fortunes du monde a également ses parts dans Ecolab, une société florissante qui a connu 11.2 % de croissance en un an.

Ecolab est une société de contrôle de l’eau au sein de laquelle Bill Gates est l’actionnaire majoritaire. Selon le classement mondial journalier des milliardaires, Bloomberg Billionaires Index, la fortune de Bille Gates s’est accrue de 7.4 % en un an. Depuis janvier 2016, l’homme aurait gagné plus de six milliards de dollars.

Dans le classement, le cofondateur du géant de l’informatique devance Amancio Ortega, le créateur de la marque Zara qui dispose d’une fortune de 76 milliards de dollars. Mais, dans le domaine de l’informatique, Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon le suit de près. En tout, la fortune de Jeff Bezos s’élève à plus de 66 milliards de dollars et ses actions ont également connu une croissance annuelle de +53.6 %.

>>> Lire aussi La comédie musicale sur Steve Jobs et Bill Gates n’ira pas à Broadway

Une forte croissance des valeurs technologiques

Cette année 2016 marque un tournant majeur. En effet, Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook a vu son actif progresser d’environ 20 % depuis le troisième trimestre de 2015. Il pourra ainsi prendre la place de Bill Gates si sa société Facebook continue sa croissance. Dans le top quinze des grosses fortunes de la High-tech figure également Larry Ellison, le fondateur d’Oracle, Larry Page et Sergey Brin d’Alphabet.

Depuis 2011, l’on assiste à une explosion des valeurs tech dans la bourse américaine. Dans le groupe GAFA par exemple, Amazon a connu le plus de croissance avec +324 %, contrairement à Apple avec seulement +113 %. Actuellement, les valeurs tech représentent 21 % du S & P 500 Index en se référant aux 500 plus grandes entreprises boursières d’Amérique.

Toutefois, le poids des valeurs technologiques reste encore en deçà des 34 % de la bulle internet.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire