Le Blu-ray s’impose de plus en plus dans les ventes de DVD

Les ventes de vidéos cette année n’auront pas connu la crise. Le marché augmente même de 0,5 % grâce au Blu-ray, mais aussi à la nouvelle chronologie des médias. 

Les films plus rapidement disponibles à la vente

1,38 milliard d’euros, voilà ce que pèse en France le marché de la vidéo selon le Syndicat de l’édition de vidéo numérique (SVEN). Après un repli de 8 % l’année dernière, les ventes ont légèrement augmenté en 2009. Toutefois, le marché représentait 2 milliards d’euros en 2004, pic de l’âge d’or du DVD. Le retour à la croissance est donc en partie expliqué par les belles performances du Blu-ray. Les foyers s’équipent de plus en plus en lecteurs idoines (la PlayStation 3 est le plus connu de tous) avec comme conséquence une croissance des ventes de 110 % entre 2008 et 2009 (à 110 millions d’euros).

Mais l’autre nouvel atout du marché de la vidéo est aussi la récente modification de la chronologie des médias. Il ne faut désormais plus attendre six mois entre la sortie en salles et en magasins d’un film, mais seulement quatre. L’attrait vers les films est donc relancé. Cette chronologie a aussi permis à d’importants blockbusters comme « Là-haut », « L’âge de glace 3 » ou « Harry Potter et le prince de sang-mêlé » de booster les ventes de fin d’année.