Le Blu-ray décolle (enfin)

Il aura fallu un an. Un an après l’abandon du HD DVD, le règne solitaire du Blu-ray sur le royaume HD touche enfin son Graal. A savoir, une multiplication sensible des ventes. C’est en tout cas ce qu’indique le rapport annuel de l’association Blu-ray Partners France, la branche hexagonale du fameux BDA (Blu-ray Disc Association). En 2008, pas moins de 1 720 000 disques Blu-ray se sont vendus, soit cinq fois plus qu’en 2007.

Iron Man, moteur des ventes

Haute définition oblige, ce sont les films d’action qui boostent les ventes du format de Sony. Si aux Etats-Unis, les meilleures performances sont réalisés par The Dark Knight, le dernier Batman, en France c’est une autre figure de proue de Marvel qui dicte sa loi : Iron Man. Le blockbuster de Jon Favreau a la particularité d’avoir réalisé 18,5% de ses ventes totales dans son format Blu-ray. Un score particulièrement impressionnant d’autant plus que le DVD s’est aussi très largement écoulé.

Après avoir enfin réussi son envol, le Blu-ray se trouve à présent face à un nouveau défi pour 2009. Celui de passer la crise financière et surtout d’en ressortir indemne.