La fusée de Blue Origin réussit son test d’éjection haut la main

Hier avait eu lieu le cinquième vol d’essai de la fusée réutilisable New Shepard de Blue Origin. Cet énième test a été un véritable succès pour la société car peu après le décollage, New Shepard a réussi avec succès l’éjection de sa capsule avant de se reposer.

Le test avait été initialement prévu mardi pour au final être repoussé à hier. L’objectif de cet essai était de valider la procédure d’éjection de la capsule d’équipage en pleine accélération. Le test fut une double réussite pour Jeff Bezos, le patron de Blue Origin car en plus d’avoir réussi une éjection de la capsule parfaite, la fusée New Shepard s’est reposée au sol en douceur.

Pourtant ce cinquième essai s’annonçait périlleux et Jeff Bezos avait déclaré qu’il fallait s’attendre à voir une explosion en direct. Quarante-cinq secondes après le décollage, le système a fonctionné comme prévu et la capsule qui s’était détachée a pu atterrir une fois les parachutes ouverts.

Blue Origin prévoit des tests avec pilotes à bord de la capsule dès 2017. La course à l’espace devient de plus en plus challengeante.

>>>>>> Lire aussi : En Chine, le tourisme spatial vers la stratosphère se prépare

New Shepard

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire