La version définitive de la BMW i8 se montre enfin

Il s’en sera passé du temps entre la première apparition du coupé sportif hybride BMW i8 et le lancement de sa version définitive. Mais à poser le regard sur les photos, qu’il s’agisse autant de l’intérieur que de l’extérieur, cette attente a été récompensée par un style très proche du premier concept.

La BMW i8 est probablement la voiture la plus futuriste qui soit sur le plan du design. Malgré ses deux portes, ce sont bien quatre passagers qui pourront prendre place à bord, dans une ambiance toujours futuriste, mais cossue. Il faut soulever le cuir pour apprécier le travail effectué par les ingénieurs : la structure du tableau de bord est en magnésium, le châssis en aluminium. Autant dire que la chasse au poids est ici de rigueur, de quoi afficher sur la balance une valeur de 1490 kg.

Deux moteurs pour une sportive

Il faut dire qu’entre ses deux moteurs et sa batterie, l’i8 ne part pas les mains vides. La voiture hybride de BMW exploite les énergies thermiques et électriques pour se déplacer. Côté essence, un bloc compact à trois cylindres de 1,5 l développe la bagatelle de 231 chevaux et 320 Nm de couple couplé à une boite à 6 rapports qui entrainent les roues arrière.

Un profil de propulsion cher à la marque, qui peut se transformer en quatre roues motrices à chaque intervention de l’autre moteur, celui électrique placé à l’avant. Il entraine donc l’essieu avant, grâce à ses 131 chevaux et 250 Nm de couple. La puissance totale atteint par conséquent quelque 362 chevaux et 570 Nm avec une transmission intégrale, de quoi propulser l’i8 de 0 à 100 km/h en 4,4 secondes. Pas mal, pour une voiture annoncée pour consommer 2,5 litres aux 100 kilomètres.

Un tarif à la hauteur de ses prestations

En tant qu’hybride, l’i8 peut se déplacer en utilisant uniquement son moteur électrique. L’autonomie dans une telle configuration atteint 32 kilomètres à une vitesse maximale de 120 km/h, des valeurs qu’il nous faudra toutefois confirmer. Cette autonomie est permise grâce à une batterie de 5 kWh, qu’il sera possible de recharger à la prise, tout comme l’i3, la compact 100 % électrique de la marque.

Pour l’instant, le tarif n’est pas encore connu. Mais puisqu’il devrait probablement s’élever à hauteur de 150 000 €, c’est peut-être mieux pour continuer de rêver un peu.

The all-new BMW i8. Official Launch Video.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    C'est bien un véhicule que seul les riches peuvent se payer et comme ils en ont beaucoup, ils connaissent assez de monde pour se faire sauter leur PV pour excès de vitesse ^^
    0