CreepdyDOL : petit boîtier espion amateur de Wifi non sécurisé


Apparemment, il n’y pas que la NSA qui peut espionner notre vie privée. A en croire l’invention d’un spécialiste en sécurité informatique, le commun des mortels pourra le faire une fois équipé du CreepyDOL. Un boitier espion qui offre ce pouvoir à monsieur tout le monde.

Mis au point par Brendan O'Connor, ce boitier est en réalité un mini-ordinateur capable de suivre et de pirater le terminal mobile d’un individu. En s’incrustant dans les réseaux sans fil, il peut surveiller les échanges effectués sur les hotspots Wi-Fi mais également sur les réseaux Wi-Fi libres et publics. Le système se compose d’un réseau de capteurs sans fil qui communique avec un serveur de traitement de données. A ceci s’ajoute le fameux Raspberry Pi, deux adaptateurs  Wi-Fi et un hub USB, le tout enfermé dans un boitier en plastique qui peut être placé partout. Le détenteur d’un tel dispositif peut ainsi avoir accès à toutes les données fournies comme l’historique de navigation, les adresses mails et les mots de passe, les photos et les documents.

Enfin, le CreepyDOL a été créé dans le but de démontrer la vulnérabilité des réseaux Wi-Fi s’ils ne sont pas protégés.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • _47
    "peut surveiller les échanges effectués sur les hotspots Wi-Fi mais également sur les réseaux Wi-Fi libres et publics."

    Aucune mentions des réseaux privés, en gros il se connecte aux réseaux Wifi sans mots de passe comme tout le monde peut le faire...

    "accès à toutes les données fournies comme l’historique de navigation, les adresses mails et les mots de passe, les photos et les documents."
    Une simple attaque man in the middle.


    Donc en gros: connexion aux réseaux publics ouverts et simple attaque MITM.
    Rien d'extraordinaire quoi

    Pour plus d'info sur le crack wifi et les attaques man in the middle: http:hackademics.fr
    0