Déjà plus de 11 000 robots dans Facebook Messenger

Présentés lors de la conférence F8 de Facebook en avril dernier, les bots de discussion intégrés dans Messenger semblent avoir un réel succès. La firme a en effet annoncé accueillir plus de 11 000 agents conversationnels sur son service de messagerie instantanée.

>>> Pourquoi les chatbots de Facebook ne remplaceront pas vos amis

Le service Messenger de Facebook permet désormais de discuter avec toutes sortes de robots afin d’obtenir certains renseignements. Des entreprises comme Axa, Voyages-SNCF, 20 Minutes, Meetic ou KLM ont ainsi développé leurs propres robots, connectés à leurs services pour informer les consommateurs à partir de l’application de messagerie de Facebook. Outre les 11 000 robots déjà lancés sur la plateforme, Facebook a également annoncé que 23 000 développeurs s’étaient déjà inscrits sur le moteur Wit.ai qui permet à tout à chacun de créer son propre agent conversationnel puis de le publier sur une plateforme de messagerie.

Depuis quelques mois, tous les gros acteurs du numérique se mettent aux robots de discussion. Après Facebook, Google, puis Apple, ont également annoncé leurs propres bots. Celui de Google sera disponible dès cet été à travers une autre application de messagerie, baptisée Allo. Du côté d’Apple, les robots seront intégrés dans l’application iMessage à partir de cet automne, lors de la prochaine mise à jour d’iOS, prévue en même temps que la sortie de l’iPhone 7.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire