Une boutique (illégale) Facebook ouvre en Birmanie

Le réseau social de Mark Zuckerberg en inspire plus d’un. En illustre cette installation unique qui a carrément repris l’image de la marque à travers une boutique de mode, elle-même baptisée « Facebook ».

Ce drôle de magasin se trouve à Yangon, la capitale de la Birmanie (Myanmar). Plutôt osé, il s’agit d’un détaillant de vêtements qui surfe sur la popularité de Facebook pour promouvoir ses produits. Depuis l’enseigne, jusqu'aux aux étiquettes de prix, en passant par les sacs, on retrouve le logo et le bleu spécifique du réseau. Un moyen de s’accaparer le branding de ce dernier à des fins commerciales. Pourtant, il n’y a pas de véritables ententes entre la boutique et Facebook. Les deux baignent complètement dans deux milieux différents et surtout, rien ne permet d'affirmer que le propriétaire du magasin ait une autorisation du réseau social, bien au contraire. 

Pas sur que le numéro un du réseau social va apprécier l’utilisation illégitime de sa marque. Mais pour l'instant, ni Mark Zuckerberg, ni ses avocats ne se sont émus de l'affaire. Après tout, la Birmanie, c'est loin...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire