Bouygues : vous reprendrez bien un peu de hors-forfait ?

À partir du 15 février prochain, les abonnés mobiles de Bouygues Télécom se verront facturer tout dépassement de l’enveloppe data associée à leurs forfaits. Un retour du hors-forfait qui ne sera sans doute pas du goût des concernés.

Jusqu’alors, lorsque l’on dépassait les 1, 2, 5, 10 ou 20 Go de données allouées par son opérateur, on était simplement pénalisé par un débit réduit. Une méthode de limitation qui avait pour conséquence d’abîmer l’expérience utilisateur, mais ne touchait en aucun cas à son portefeuille. C’est sur ce point que va revenir Bouygues. À compter du 15 février, s’il dépasse le quota de data compris dans son forfait, l’abonné sera mis face à un choix s’il souhaite continuer de surfer : payer au Mo consommé ou acheter une recharge data.

La case payante ne surviendra pas d’un coup. Bouygues Télécom préviendra le client en lui envoyant plusieurs avertissements par SMS : un premier à 80 % de son forfait et un second lorsqu’il aura atteint les 100 %. Pour plus de sécurité et éviter le hors-forfait, il sera néanmoins possible de bloquer le dépassement de son enveloppe data via son espace client.

>>> Lire : Mobile : comment réduire sa consommation data

Qui est concerné ?

La facturation au-delà du forfait prendra progressivement le pas sur le débit réduit. Si les nouveaux clients y sont directement assujettis, les anciens clients encore engagés continueront un temps sur le modèle du débit réduit. Les clients qui n’ont plus d’obligations envers Bouygues passeront, quant à eux, progressivement vers la facturation au-delà du forfait, en étant prévenus un mois avant son application.

Une option débrayable, pour certains

Bouygues Télécom ménage son discours en expliquant que certains abonnés pourront basculer entre les deux modes de consommation de data, à volonté et immédiatement. Sont concernés les forfaits Sensation, B&YOU et Pros à partir de 3 Go ainsi que l’ancien forfait Sensation 2 Go. Une manière de mieux gérer sa consommation et accéder simplement au maximum des réseaux 3G/4G au-delà de son forfait.

Combien ça coûte ?

Si la recharge de data sera uniformément facturée 3 € pour 500 Mo supplémentaires, la consommation au Mo diffèrera en fonction du forfait. Ainsi, pour un abonné B&You 2h/1Go ou Sensation 2h/1Go, il en coûtera 0,05 € par Mo, jusqu’à la limite de 500 Mo (débit réduit au-delà). À partir des forfaits 2 Go, le tarif passera à 0,06 € jusqu’à 1 Go (débit réduit au-delà).

En décembre dernier, la plupart des opérateurs ont proposés des offres à prix cassés sur leurs forfaits. On se souvient de SFR qui bradait alors un forfait illimité avec 20 Go de data à 3,99 € par mois. Orange, SFR, Free Mobile, tous avaient alors joué le jeu, mais pas Bouygues. En solitaire, il avait préféré favoriser ses clients en leur offrant les services du forfait supérieur. Une volonté de fidélisation, mais pas de conquête. Ce manque d'ambition mêlé aux rumeurs de rachat par Orange et enfin cette réapparition du hors-forfait, ne placent pas Bouygues Télécom en bonne posture.

>>> Consulter notre guide : Forfait mobile à moins de 4 euros : quel est le meilleur ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire