Bouygues dispose du plus vaste réseau 4G

Bouygues a attendu d’être à quelques jours de l’ouverture de son réseau 4G sur les ondes 1 800 MHz pour présenter ses atouts. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le troisième opérateur français prend une belle avance sur sa concurrence en matière de couverture. La conférence a débuté dans un déferlement de chiffres, mais le plus important reste celui-ci : 63 % de la population en 4G. Ce qui équivaudrait selon l’opérateur à 40 millions de Français.

Un chiffre très impressionnant, à comparer aux objectifs de 40 % de ses deux concurrents Orange et SFR, qui ne disposent pour l’instant que d’environ 30 % de couverture. Quant à Paris, point critique dans la question du développement de la 4G, l’opérateur continue de jouer la carte des chiffres : 450 sites 4G dans la capitale, 1250 au total en Ile-de-France.

Sur la place Vendôme, lieu où s’est tenue la conférence, nous avons pu essayer les performances du réseau, à l'aide d'un téléphone de la rédaction — LG G2 — et d'un abonnement 4G classique chez Bouygues Telecom. Nous ne devions pas être très nombreux à l’exploiter, mais reste que les performances sont impressionnantes (voir capture ci-contre).

Des forfaits qui vont vite grimper

Logiquement, la question des forfaits a été abordée durant la conférence. Bouygues annonce le lancement d’une offre découverte permettant d’essayer gratuitement pendant 1 mois le réseau 4G. Côté forfait, on retrouve les déjà connus Sensation 3 et 8 Go, toujours facturés respectivement 29,99 et 39,99 € par mois sans engagement ni mobile. Mais attention ! Bouygues compte augmenter les tarifs à partir du début de l’année prochaine, un supplément de… 10 euros ! Soit, ce qu’Orange va demander à partir de la même date pour activer l’option 4G sur ses forfaits. Si Orange propose un tarif plus abordable jusqu'à la fin de l'année, c'est parce qu'il est conscient de la couverture relative de son réseau. Dans le cas de Bouygues, on peut s'interroger sur l'intérêt d'une telle démarche.

Un nouveau forfait fait également son apparition, le Sensation 16 Go, qui lui est affiché à 59,99 €, mais qui conservera le même tarif à partir du 6 janvier 2014. Ce forfait intègre également 100 Mo de donnée à utiliser en Europe et dans les DOM. Sur ce point, SFR fait mieux avec 500 Mo pour son forfait 9 Go, facturé plus cher il est vrai.

Seulement, contrairement à la concurrence, Bouygues ne joue pas sur des services spécifiques pour valoriser ses offres. Ce sont les tarifs qui, même avec une augmentation de 10 euros, sont plus attractifs que SFR ou Orange. Sans parler de la couverture réseau, plus de deux fois supérieure à la concurrence dès l’ouverture des fréquences 1 800 MHz au 1er octobre prochain. Et il y a fort à parier que les clients seront plus sensibles à ces arguments qu’à l’accès à un service de VOD depuis leur téléphone.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire