Victime d’une attaque, son bracelet connecté lui sauve la vie

Un homme de 42 ans, habitant dans le New Jersey aux États-Unis, a eu la vie sauve après une attaque cardiaque grâce aux données contenues dans son bracelet connecté. À son arrivée aux urgences, les médecins ont en effet pu analyser les données de son Fitbit Charge HR afin de déterminer la meilleure manière de lui porter secours.

Les médecins ayant eu à traiter son cas rapportent qu’ils n’ont eu qu’à analyser les données synchronisées sur son smartphone pour avoir une idée de la marche à suivre. L’application avait en effet enregistré des informations cruciales, comme la fréquence cardiaque, au moment de l’attaque. L’application indiquait notamment que son rythme cardiaque aurait doublé, passant de 80 battements à près de 160 battements par minute. Ils ont également pu déterminer si la fibrillation était un événement isolé, ou lié à un risque d’attaques chroniques.

Ce n’est pas la première fois qu’un bracelet connecté est déterminant pour la santé de son utilisateur. Récemment, une femme a par exemple pu découvrir qu’elle était enceinte grâce aux données enregistrées par son bracelet.

À lire : 
Bracelets connectés : comment choisir ? Lequel acheter ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire