Sony lance SmartBand son bracelet connecté

Le smartBand de SonyLe smartBand de SonyCe n’est pas un simple intérêt que Sony éprouve vis à vis du quantified self, c’est de l’amour !

La conférence de Sony qui a clôturé la journée presse du CES a été l’occasion, pour le constructeur japonais de lancer un véritable plan de conquête dans le domaine de la mesure des performances, du coaching sportif et du bien être connecté.

Cette déclaration d’amour de Sony débute avec un bracelet connecté : le SmartBand. Assez simple dans sa conception et dépourvu d’écran (contrairement à LG et son LifeBand touch), il surveille l’activité physique de son porteur, mais permet également de contrôler la musique sur son smartphone et prévient même des notifications éventuelles grâce à une LED. A l’image d’un FitBit il analyse le sommeil de son propriétaire et le réveille, le temps venu, par des vibrations progressives.Le SmartBand et son applicationLe SmartBand et son application

Mais Sony a décidé de pousser davantage l’expérience en développant une application très complète qui  sera utilisée pour gérer non seulement le SmartBand mais aussi les futurs objets connectés du constructeur. Car le constructeur n’a pas fait mystère de sa volonté d’investir réellement le domaine. Le plus parfait exemple de cette volonté c’est le « core » ou cœur, la puce qui fait vivre le bracelet connecté et qu’il est possible d’enlever littéralement pour la porter sur soi ou l’insérer dans un autre gadget…

Sony n’a pas annoncé de date de sortie pour ces deux produits mais on en connaît déjà la prix : il sera de 99€ pour le SmartBand, « core » inclus.

Enfin toujours dans la tendance du quantified self, Sony a annoncé la commercialisation d’une raquette de tennis connectée. Celle-ci sera en mesure de fournir plusieurs types d’informations au joueur, de la trajectoire de ses coups à la force de frappe. A tester évidemment !

Tout savoir sur l'actualité du CES

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire