Google : après les voitures autonomes au tour des camions ?

Après les drones-livreurs, Google explore un autre concept pour les livraisons automatisées, utiliser un camion électrique. La société de Mountain View a déposé un brevet dans cette optique.

Selon les informations issues du brevet, il s’agit d’une « plateforme de livraison autonome ». Les informations relatives aux destinataires seront envoyées à un véhicule autonome qui serait capable de s’y rendre grâce à un système de navigation performant, identique à celui installé sur le véhicule sans conducteur de Google. Le camion sera compartimenté et comme dans les banques, chaque compartiment sera verrouillé.

Avant d’accéder à leurs colis, les destinataires auront à s’identifier en tapant un code envoyé par SMS. Google envisage aussi d’autres options d’identification, entre autres une carte de crédit ou un lecteur de code NFC. Par rapport aux drones-livreurs, les camions disposent de deux avantages, ils peuvent emporter plus de charges et couvriront aussi une plus grande distance.

Ces derniers temps, les concepts de véhicules électriques utilitaires se multiplient. Celui de Google rejoint ceux de Tesla et de Freightliner, une filiale de Daimler. Alors que les livraisons par drones pourraient commencer en 2017, Google n’a pas précisé si elle fabriquerait ou non ce camion pour les contrer.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire