Apple serait aussi intéressé par un smartphone pliable

C’est le bureau américain des brevets et des marques de commerce qui le confirme : le brevet No 9.504.170 concernant un « dispositif d’affichage flexible » d’Apple décrit un iPhone équipé d’un dispositif d’affichage plein à écran pliable. À première vue, le concept est proche de celui des cellulaires à clapet proposé par Motorola dans les années 1990.

Deux composants importent dans cette invention : l’écran DELo d’une part, et le support en alliage de nickel et de titane appelé Nitinol, de l’autre. En termes de structure, elle est composée de deux châssis sectionnés, dans lesquels sont intégrés des composants typiques des smartphones. Le mouvement de rotation ou d’interaction entre les deux châssis est assuré par une charnière à arbre. Et, la connexion des deux pôles est quant à elle garantie par une carte de circuits imprimés flexibles.

>>> Lire aussi Samsung s’inspire de l’Apple Watch pour déposer un brevet

L’écran étant fixé sur les deux sections du téléphone, Apple précise que celui-ci pourrait intégrer d’autres matériels adaptés aux différentes configurations de pli afin d’alléger le stress au niveau des composants sensibles de l’écran. D’autres détails sont prévus concernant le design des deux charnières, le verre de couverture, l’angle de vision et les différentes alternatives dans le brevet.

Si dans le futur, l’invention peut toucher d’autres produits tels que des MacBook, Apple pourrait sortir un modèle d’iPhone avec un écran flexible en 2017, selon les spéculations.

Le dépôt de ce Brevet d’iPhone pliable d’Apple par ses inventeurs Fletcher R. Rothkopf et Andrew J. M. Janis et Teodor Dabov, remonte à juillet 2014.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire