Bridage du réseau 3G Orange : la faute à l'iPhone ?

212 ko/s sur un iPhone 3G débridéCela fait quelques jours que le sujet déchaine les passions sur le forum du blog iPhon.fr : le réseau 3G d’Orange serait volontairement bridé par l’opérateur. Le problème serait encore plus visible sur l’iPhone 3G, dont sa puce 3G conçue par Infineon est largement décriée. Difficile de savoir si les deux problèmes peuvent être liés, mais Orange accuserait officieusement Apple de ne pas avoir procédé à certains changements dans le firmware malgré les demandes de l’opérateur.

Un problème d’APN

Le coeur du problème serait l’Acces Point Name (APN) utilisé par Orange avec l’iPhone. Ce paramètre du GPRS sert à identifier le profil de l’utilisateur et savoir quel droit lui attribuer. Par défaut, c’est l’APN « Orange » qui est configuré sur l’iPhone, qui attribue un débit de 384 kbit/s, soit celui de l’UMTS (3G). Une modification pour l’APN « orange.fr » porte ce débit théorique à 3,6 Mbits/s, soit la vitesse réelle du HSDPA, plus communément appelé 3G+. C’est avec une vidéo à l’appui que la démonstration a été faite.

Le fil de discussion du forum fait donc état de ce bridage et rapporte également de drôles de réponses du service clientèle d’Orange : « L’iPhone n’est pas 3G+ c’est pour cela que vous n’avez pas de 3G+ », « C’est normal monsieur, il y a des micro-coupures dans votre quartier et votre maison n’est pas compatible 3G+ » ou encore « Ah bah c’est ça le problème monsieur, le 16Go est plus rapide que le 8Go. » Autant dire que tout et n’importe quoi serait raconté aux cients.

Apple au coeur du problème  ?

Dans le même post, très complet, sont ensuite résumés deux conversations entre l’un des membres du forum et un responsable Orange qui travaille au siège de l’opérateur, mais souhaitant rester anonyme. Dans la première, le collaborateur promet d’organiser une réunion au siège pour trouver une solution.

Dans la seconde, il accuse explicitement Apple de leur mettre des bâtons dans les roues. Un simple changement d’APN généralisé ne serait pas suffisant, une modification logicielle serait également nécessaire, mais légalement réalisable seulement par Apple. La version 2.0.2 du firmware devait résoudre cela, mais seuls les réseaux anglais et allemands ont été finalement concernés.

Finalement, France Info a dévoilé plusieurs informations selon lesquels le bridage des abonnements Orange 3G+ serait bien effectif à 384 kbit/s. Seules les PC Card ou clés 3G+ bénéficieraient du débit maximal de 7,2 Mbit/s. Pour l’iPhone, Orange aurait prévu l’augmentation du débit disponible jusqu’à 1 Mbit/s en moyenne pour mi septembre. On resterait donc encore loin des débits promis par la technologie HSDPA.