Le bridge nouveau arrive chez Kodak

Kodak tente de se renouveler dans la photo numérique, après la désaffection du public pour son équivalent argentique. Le constructeur américain présente pour cela un tout nouveau bridge, appareil situé à mi-chemin entre un compact et un reflex.

7,1 mégapixels et stabilisation optique

Comme beaucoup de fabricants actuels, Kodak a choisi d’intégrer un stabilisateur d’image pour épauler son capteur de 7,1 mégapixels. Résultat : des photos moins floues, surtout en condition de faible éclairage. Parmi ses atouts on notera également le zoom 12x (standard dans le monde du bridge) mais aussi la griffe dédiée à un flash externe.

Un ISO très limité

Malheureusement, Kodak pêche sur la sensibilité ISO qui se limite à 400. Les photos de nuit risquent ainsi de ne pas être son point fort. On aime par contre la gestion du format d’image RAW, non compressé et donc de meilleure qualité que le JPEG.

Disponible pour le mois de juillet, le P712 est annoncé à un prix public de 499 €.