A partir d'une fausse mini Game Boy, il fabrique une vraie console

Pour marquer le début du troisième millénaire et remercier leurs clients, les restaurants Burger King distribuaient de fausses Game Boy color, d’excellentes copies qui furent livrées avec une cartouche. Seize ans après, la miniaturisation des composants électroniques a permis de faire fonctionner cette console. En effet, un sacré bidouilleur a installé un processeur Raspberry Pi Zero, il a aussi ajouté un écran LCD de 2 pouces et a opté pour un émulateur Retropie qui assure la lecture des jeux. Ainsi, en plus des titres Game Boy Color, cette console réussit aussi à lire les jeux Game Boy Advance. Par contre, la dimension des touches risque de rebuter les joueurs dotés de grandes mains.

Les bricoleurs continuent à customiser les anciennes consoles de Nintendo

Ces derniers temps, les bricoleurs ont débordé d’imaginations pour concevoir des Game Boy extraordinaires. Par exemple, le Nano est doté d’un écran de 1,5 pouce, heureusement, il dispose d’une sortie mini HDMI. On peut aussi citer le Game Boy Zero, une console connectée grâce au Bluetooth.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire