Ne dites plus "buzz", mais "ramdam"

Cinq anglicismes utilisés dans le domaine des nouvelles technologies ont trouvé leurs pendants français grâce au concours Francomot.

En 10 ans, walkman est devenu baladeur

Organisé par le secrétariat d’État à la francophonie, ce concours a permis de trouver des équivalences aux mots « buzz », « chat », « newsletter », « talk » et « tuning ». Après débat de la part du jury, ces derniers sont devenus « ramdam », « éblabla » ou « tchatche », « infolettre », « débat » et « bolidage », termes issus des réflexions des participants.

Alain Joyandet, secrétaire d’Etat à la francophonie, a rappelé « qu’il y a 10 ans, tout le monde parlait de walkman ou de software. Ces deux mots anglo-saxons ont naturellement été remplacés dans notre langage par baladeur et logiciel. Il n'y donc pas de fatalité ! » Néanmoins, ici, c'est par décision que les mots changent, le Web étant à l'heure anglaise, les mots ne changeront peut-être pas aussi facilement qu'il y a dix ans.

Des propositions originales et méritantes

Présidé par Marie-Christine Saragosse, directrice générale de TV5Monde, le jury comptait entre autres deux chanteurs, MC Solaar et Sapho. Avant de choisir les traductions françaises des mots shakespeariens, le jury a dû passer en revue des propositions parfois originales. Ainsi, a-t-on évité « actuphène », « cancan » ou « ibang » pour « buzz » et « débafusion » ou « échapar » pour « talk ». D’autres comme « réseaunance » (buzz) et revoiturage (tuning) auraient mérité un meilleur sort.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
38 commentaires
    Votre commentaire
  • aviat17
    oui, c'est bien...mais n'y a-t-il pas aujourd'hui des priorités plus importantes à régler en France?
    3
  • HyundaiMenuSelect
    J'aurais préféré "actuphène", pour sa consonance avec "acouphène", qui souffrent le plus de ce genre de phénomène.

    Sinon oui c'est sûr qu'on a un peu autre chose à foutre que de créer des termes que personne n'utilise.
    3
  • Anonyme
    C'EST NAVRANT QUAND EN FRANCE ON AURA PLUS QUE ÇA À PENSER, CELA VOUDRA DIRE QUE LA MISÈRE SERA ÉRADIQUÉE, QUE LES INDUSTRIELLES ARRÊTERONS DE NOUS PROPOSER N'IMPORTE QUOI EN MASQUANT LES VRAIS INGRÉDIENTS ET LES VRAIS PROVENANCES QUE L'ENVIRONNEMENT SERA UNE CAUSE NATIONALE ET QUE NOTRE SYSTÈME DE GASPILLAGE ET DE MÉPRIS SERA ÉRADIQUÉ ET QUE LE NUMÉRIQUE FONCTIONNERA DE PAIRE AVEC LE DÉVELOPPEMENT DURABLE EN ATTENDANT JE CHANGE RIEN, LES CHANGEMENT NE S'IMPOSE PAS, INTERNET N'A PAS DE FRONTIÈRE, GARDONS UN ESPACE OU ON PEUT SE COMPRENDRE !!
    -9