Aenimal Bhulk, le cadre de vélo biodégradable imprimé en 3D

Aenimal Bhulk est un cadre de vélo imprimé en 3D. Mis au point par le studio italien Eurocompositi, il est fabriqué à partir de bioplastique d’origine végétale, le rendant ainsi biodégradable et compostable.

Conçu pour les vélos de montagne, ce cadre a été imprimé en 3D à partir de plastique PLA. Un biopolymère issu de l’amidon du maïs ou de la canne à sucre. C’est également un matériau couramment utilisé dans l’impression 3D pour ses propriétés environnementales. Quant à sa réalisation, les concepteurs se sont basés sur la technologie FDM pour imprimer chaque pièce individuellement. L’objet en question est donc imprimé couche par couche à partir d’un polymère fondu. Une fois tous les composants créés, il suffit de les assembler en les collant pour monter le cadre. Outre son caractère compostable, ce cadre de vélo est suffisamment solide et durable pour équiper un VTT.

A l’état de prototype, Aenimal Bhulk a été créé afin de démontrer la faisabilité de la technologie. D’ailleurs, le concept a remporté un prix durant le salon allemand Eurobike.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • MrSee91
    Je ne savais pas que biodégradable et durable dans le temps pouvaient aller de paire...
    0