Mais combien pèse le Web ?

discover magazineVous ne vous étiez sans doute jamais posé cette question : combien pèse Internet ? Deux théories différentes tentent de répondre à cette énigme palpitante, et envisagent le problème de façons bien distinctes.

Le mensuel scientifique Discover Magazine s’est penché sur la question dans les termes suivants : une information codée en binaire est constituée de millions de 1 et de 0. Les 1 sont traduits par une miscroscopique charge électrique stockée, et correspondent à une certaine quantité d’électrons. En évaluant la masse d’électrons que constituent ces “1”, on arrive à une estimation totale des échanges d’informations sur Internet pendant 24 heures de six microgrammes. Et de conclure cet article en citant William Blake : “voir un monde dans un grain de sable”...

Deux casse-têtes pour le prix d’un

Parallèlement, Russell Seitz publie sa propore théorie, et arrive à un résultat d’environ 55 grammes, en associant les résultats de ses hypothèses à la puissance nécessaire au fonctionnement du Web. Partant d’une estimation du nombre de serveurs dans le monde (entre 75 et 100 millions), et de leur consommation moyenne (entre 350 et 550 watts), il déduit le nombre d’électrons composant Internet et donc sa masse approximative.

L’écart énorme entre les deux résultats peut démontrer qu’il existe différentes façons de répondre à un problème, ou qu’il est difficile d’apporter une réponse crédible quand la question est aussi fumeuse. Attention, si Internet semble ne pas peser lourd, les articles suivants risquent de vous plomber...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
16 commentaires
    Votre commentaire
  • Sliv
    On devrait peser le poids des serveurs qui heberge du contenu web.
    0
  • Vedlen
    On devrait arrêter les jeux de cons surtout
    0
  • egon_b
    Anonymous a dit :
    On devrait arrêter les jeux de cons surtout


    Effectivement, cela résoudrait pas mal de problèmes d'un coup ! :)
    0