Canal veut diffuser ses émissions sur le Net

Canal+C’est hier que la chaîne franco-allemande Arte lançait son service Arte+7, un service de vidéo à la demande (également appelé catch up TV, dans ce cas) permettant de revoir les émissions d’Arte sur le site prévu à cet effet, et ce sept jours après leur diffusion TV. Une idée qui s’inspire de Rewind TV de France Télévision et qui intéresse fortement Canal+.

La chaîne a en effet évoqué l’idée de se lancer dans un service similaire permettant à ses abonnés de profiter des programmes diffusés sur son réseau en se connectant à un site Internet. Le site de Canal+ permet déjà de revoir certaines émissions diffusées en clair comme le Zapping ou Les Guignols de l’info. Cette fois-ci, cela concernera des programmes plus pointus et réservés aux abonnés, mais surtout accessibles sur son site pendant un mois complet.

Soucis de droits

Canal+ a donc entamé les démarches nécessaires auprès des fournisseurs de contenus afin d’en reprendre les programmes sur ce projet de rediffusion en ligne. Mais la chaîne est tombée sur un os, puisque les ayants droits concernés considèrent ce service comme un service de vidéo à la demande, et réclament ainsi le versement d’un droit de rediffusion supplémentaire. Un avis que Canal+ ne partage pas, la chaîne marquant une différence entre service de VOD classique et service de catch up TV.

Notre avis : la séance de rattrapage que Canal+ veut proposer à ses abonnés risque fort de rencontrer quelques embûches avant d’exister pour de bon. Les pourparlers sont pour l’instant assez âpres avec les ayants droits, qui ont encore du mal à pleinement accepter Internet comme un moyen de diffusion de contenus.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • The filleur
    "les ayants droits, qui ont encore du mal à pleinement accepter Internet comme un moyen de diffusion de contenus", bah oué, ils ont toujours deux trains de retard sur la vie réelle ces artistes qui vivent dans leur monde des bizounours...
    0