Capgemini opte pour Google Apps

CapgeminiLa vie est belle chez Google...
Google vient de remporter une victoire des plus importantes en convaincant Capgemini, un acteur de tout premier plan du marché high-tech, de proposer à ses clients la suite logicielle Google Apps. La particularité de cet outil est qu’il est le fruit du moteur de recherche le plus utilisé au monde.

Reconnaissance et ouverture

Disponible pour 50$ mensuels et composé d’un logiciel de traitement de texte, d’un tableur, d’un agenda et d’une messagerie (un outil de présentation et de vidéoconférence devrait bientôt intégrer la suite logicielle), il est le concurrent n°1 de Microsoft Office. Jusqu’ici réservé, aux particuliers, aux professions libérales et au maximum à certaines PME, Google Apps souffrait d’un manque de reconnaissance.

Microsoft attaqué

Capgemini, qui gère à l’heure actuelle les applications de plus d’un millions d’entreprises à travers le monde est un tremplin majeur pour Google. A l’avenir la SSII proposera donc l’achat, la gestion et l’assistance de Google Apps pour ses clients.

L’assistance : L’accord entre Capgemini et Google apporte bien plus qu’une ouverture vers d’innombrables entreprises pour le moteur de recherche. La crédibilité que lui accorde un acteur majeur tel que cette SSII aura valeur de caution à l’heure ou Google tentera de séduire les sociétés les plus importantes qui font défaut à son carnet de clientèle. Microsoft prend acte, mais il en faudra bien plus pour déstabiliser le géant absolu de la bureautique mondiale.