Ce capteur de sueur pourrait se retrouver dans nos montres connectées

Généralement, les capteurs d’activité physique comptent le nombre de pas et surveillent le rythme cardiaque. Selon une étude publiée dans la revue Nature, des scientifiques de l'Université de Stanford et de Berkeley ont imaginé un nouveau système qui pourrait changer la donne.

Ils ont mis au point un dispositif portable qui permet d'analyser plusieurs composants de la sueur en temps réel. En effet, la transpiration contient des métabolites (glucose, lactate) et des électrolytes (ions potassium et sodium), et leurs compositions chimiques reflètent l’état physiologique comme la température du corps, la fatigue musculaire ou le niveau d'hydratation.

Ce système apporte deux améliorations majeures. Premièrement, il est portable et deuxièmement, il fournit des flux de données de manière continue. Ainsi, à partir des informations collectées, on peut améliorer les séances d’entrainement ou détecter d’éventuelles maladies. Placé dans un bandeau, ou un bracelet, le réseau de cinq capteurs transmet les données à un smartphone sans être relié par un fil. Les chercheurs estiment qu'il pourrait se retrouver dans une montre intelligente un jour.

>>> Lire notre comparatif des montres connectées

Actuellement, les scientifiques n’ont pas encore de partenaires pour la commercialisation du produit. Avant la production en série, il reste deux défis à relever, réduire la taille du dispositif et réussir les tests cliniques. 

Cet appareil analyser la sueur

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire