Le gouvernement compare les tarifs du carburant en ligne

carburant site gouvernement

Dès le début de l’année 2007, les Français bénéficieront d’un nouveau service en ligne, mis en place par le gouvernement, afin de comparer les tarifs du carburant des stations-service proches de chez eux.

Consulter les tarifs du carburant chez soi

Thierry Breton, actuel ministre de l’Économie et des Finances, l’a annoncé officiellement : à compter du 2 janvier prochain, le nouveau site, www.prix-carburants.gouv.fr, ouvrira ses portes aux Français. Un nouveau service qui permettra de connaître les tarifs pratiqués dans 8 000 des 13 000 stations-service actuellement recensées dans l’hexagone. En ce qui concerne le carburant, seuls les tarifs du sans-plomb 95, du gazole et du E85 seront disponibles. Ce dernier carburant, un peu plus connu de nos pays voisins, est un biocarburant composé de 85 % d’éthanol (alcool végétal) et de 15 % de sans-plomb 95 qui fera son entrée en France dès janvier prochain.

Un service complet

Ainsi, en se connectant sur ce site, l’internaute pourra sélectionner la zone géographique qu’il souhaite (ville, département, etc.) et comparer les tarifs soit par ordre de prix justement, soit par station ou encore par marque. Bien sûr, le site ne se limite pas à afficher les tarifs, celui-ci apportera diverses informations sur les stations comme la présence d’automates bancaire, de stations de gonflage, les horaires d’ouvertures et autres points particuliers méritant d’être signalés. De plus, au fur et à mesure du temps, d’autres services viendront alimenter le site avec notamment un outil permettant de connaître les stations et ses informations en fonction d’un trajet prédéfini.

Obligation d’adhérer au service

Au niveau des données, les gestionnaires de stations-service devront s’y coller eux-mêmes à l’aide d’Internet ou d’un service vocal. Ces derniers n’auront d’ailleurs pas le choix et se devront d’être rigoureux puisqu’un arrêté au Journal Officiel a été publié, obligeant les stations à vendant plus de 500 m3 de carburants à indiquer leurs tarifs sur le nouveau service du gouvernement. Ainsi, le 2 janvier prochain, 8 000 stations alimenteront le site. Les 5 000 autres devraient rejoindre le service progressivement au cours de l’année.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • cissou69
    C'est une bonne nouvelle que le gouvenerment réagisse enfin...
    Mais un site d''internaute existe déjà : www.carbeo.com

    Je pense qu'il serait aussi intéressant de pratiquer la même politique qu'en Belgique, les prix de l'essence sont fixés par l'état et ensuite les différentes stations réduisent leur marge ou non... ça éviteraient les dérives des stations d'essence sur l'autoroute par exemple...

    :hello:
    0
  • wulfrik
    C'est vrai que c'est un peu tard y'a aussi http://www.zagaz.com/ qui permet de comparer les prix (par contre le site du gouvernement sera vraiment à jour vu que se sera obligatoire pour les stations)

    Vive le pompage d'idées (dsl pour la blague pas drôle)
    0
  • Calao
    En Belgique on a www.carbu.be qui est bien foutu (aucune idée si les pompes ont l'obligation d'y mettre les prix)
    0