Le scandale Carrier IQ résumé à un bug ?

L’affaire Carrier IQ continue de faire scandale aux États-Unis. Accusée d’avoir collecté des données personnelles sur les téléphones portables d’Apple, Nokia ou encore Samsung à l’insu de ses utilisateurs, l’entreprise explique aujourd’hui que certaines collectes d’informations étaient l’objet d’un bug.

Carrier IQ aurait en effet découvert que son logiciel enregistrerait bien certains SMS. La société dit ne pas avoir été au courant d’un tel comportement de son logiciel et précise qu’il s’agit d’un bug, qui n’intervient que « dans des circonstances bien particulières », par exemple lorsqu’un utilisateur reçoit un SMS au milieu d’un appel téléphonique. Elle précise également que les données stockées sont cryptées et ne peuvent donc pas être lues.

Carrier IQ a publié un PDF d’une vingtaine de pages dans lequel l’entreprise précise les fonctions de son logiciel, ce qu’il doit enregistrer et ce qu’il est censé ignorer. Elle explique une nouvelle fois que la fonction du logiciel est d’aider les opérateurs et constructeurs à comprendre les problèmes que leurs clients peuvent rencontrer.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • BlocNote@guest
    Nimportequoi, un Bug qui enregistre des SMS, et crypter, pourquoi les informations son crypter si il ne savaint meme pas qu'il s'enregistrait ? Moi je dis qu'ils étaient au courrant et qu'il vendent des informations, pour calmer la poppulation, ils font passé sa sur un *bug* ...
    0
  • Anonyme
    'soir

    un rootkit qui se retrouve sur un tel, c'est en effet assez dur de dire qu'il n'était pas prévu à cet effet...

    Mais bon, quand on a un smartphone sous android, entre autres..., faut s'attendre à ce genre de bêtises...

    c'est truffé de mouchard partout...

    Par ex, si on utilise Social Hub, pour avoir accès à ses comptes de courriers etc, les petites lignes du bas stipulent que, en résumé:
    "tous les informations fournies peuvent être utilisées et transmises à qui que ce soit."
    Porte ouverte à la vente de ses infos persos donc...

    Cela se calmera quand une loi sortira, en attendant, faut faire gaffe en effet...
    un article récent: http://www.cnetfrance.fr/news/smartphones-plus-de-4-de-chance-de-croiser-un-malware-39766543.htm
    et le 4 % me fait un peu sourire...
    -1
  • shooby
    asterohacheMais bon, quand on a un smartphone sous android, entre autres..., faut s'attendre à ce genre de bêtises...c'est truffé de mouchard partout...

    Assez amusant cette réplique vu que ce rootkit a été détecté sur quasiment tous les OS actuels : android certes, mais aussi dans les blackberry, les iphone ...
    Mais bon, c'est aussi drôle que cette excuse ... vu que celui qui a découvert ce rootkit a bien montré dans ces tests comment les données des SMS étaient collectées ... c'est-à-dire passé seulement quand on en reçoit un lors d'un appel !
    0