Des microSD au rayon CD

Bientôt obsolète, le CD?En achetant un album de musique, vous risquez bientôt de trouver, en ouvrant la pochette, une carte-mémoire microSD. Les 4 majors du disque, Sony BMG, EMI, Universal et Warner espèrent relancer l’industrie de la musique avec ce nouveau type de support. Le prix et l’aspect de la pochette ne devraient donc pas beaucoup changer, mais les musiques seront contenues dans une carte-mémoire Sandisk d’un giga.

Du mp3 à la place des CDs

Les morceaux, eux, seront en mp3, mais on a veillé à préserver leur qualité en les compressant en 320 kpb/s. Et puisque la carte ne sera pas entièrement remplie par un album seul, vous aurez droit à des bonus : photos, vidéos supplémentaires… Autre avantage : les morceaux seront sans DRM, et un adaptateur USB sera fourni avec la carte pour pouvoir transférer la musique facilement. Pratique pour pouvoir les écouter sur plusieurs supports différents… mais aussi pour les pirates tentés de partager avec le monde entier ?

Un album acheté, une microSD offerte !

un adaptateur microSD sandiskLa « SlotMusic » conviendra particulièrement à ceux qui aiment avoir les pochettes des albums des chanteurs qu’ils écoutent. Et puis, sachant qu’une carte vierge d’un giga coutant une dizaine d’euros en moyenne, peut être que les mélomanes ne rechigneront pas à mettre quelques euros supplémentaires pour avoir de la musique en plus, et la conscience tranquille.

Un support pour vous faire acheter par impulsion

Ce support est surtout destiné à relancer l’achat d’impulsion. Imaginez-vous dans un magasin de disques : vous voyez le nouvel album de votre groupe préféré, et pouvez l’écouter dans votre téléphone portable à la sortie du magasin. Mais pour l’instant, le catalogue est pour le moins limité : 29 albums sont prévus au lancement. Et cela ne concerne pour le moment que les USA. Les sites spécialisés sont pour le moment assez sceptiques quant à ce nouveau système. La sortie européenne dépendra surement du succès rencontré outre-Atlantique…