La France dans le top 10 des pays qui "censurent" Google

Le dernier « rapport de transparence » (Transparency Report) de Google, comprend une section dédiée aux demandes émanant des différents gouvernements pour le retrait de contenus sur les sites du groupe. Mise à jour tous les six mois, cette section montre que pour le premier semestre 2010, 25 demandes de retrait de contenus auraient été effectuées par le gouvernement français auprès de Google, faisant de la France le neuvième pays de ce classement.

Nombreuses demandes de retraits de contenus

La France surpasse donc la Belgique, le Japon, la Hollande, le Portugal ou encore la Russie en matière de demande de retraits de contenus sur Internet. Avec 25 demandes pour les six premiers mois de l’année, la France a largement dépassé les chiffres de 2009, où moins de dix demandes avaient été enregistrées. Au-dessus, nous trouvons notamment la Corée du Sud (38 demandes), le Royaume-Uni (48 demandes), l’Italie (69 demandes), l’Allemagne (124 demandes), les États-Unis (128 demandes) ou encore le Brésil (398 demandes). Si la Chine est présente dans la liste, aucune donnée n’est précisée.

Google précise bien que ces statistiques ne concernent pas les contenus pédopornographiques, retirés de toute manière par le groupe lorsqu’ils sont repérés, ni les demandes de retrait sur YouTube pour violation de copyright. Il reste donc Blogger, YouTube (hors violations de copyright), Google Suggest et les résultats de recherche. C'est pourquoi, ce classement se veut un révélateur du taux de censure des états.

Cinquième en demande d'informations sur les internautes

Il est également intéressant de constater que cette page de Google référence également les demandes d’informations réclamées par les gouvernements à Google. Ces informations concernent principalement les utilisateurs des services de Google, « pour des affaires criminelles », selon le géant du Web. Dans ce domaine, la France s’est une nouvelle fois surpassée, avec 1017 demandes d’informations auprès de Google sur le premier semestre 2010, contre 846 sur les six derniers mois de 2009.

Google n’indique toutefois pas quelle proportion de ces demandes a abouti, et précise également que cela ne représente pas nécessairement la totalité des demandes d’informations effectuées par des agences gouvernementales. Néanmoins, la France occupe la cinquième place dans ce domaine, juste derrière le Royaume-Uni (1343 demandes), l’Inde (1430 demandes), le Brésil (2435 demandes) et les États-Unis (4287 demandes).

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • kleuck
    Ça devrait être étonnant ?
    0
  • Anonyme
    on peut avoir la liste des 25 demandes Sorkoziennes ?
    -6
  • MaxGix
    Les propos diffamatoires, racistes et données personnelles pouvant être de la partie, bien réfléchir avant de lancer la pierre.
    Il serait en effet plus intéressant de savoir de quels contenus il s'agissait avant de parler de censure.
    3