La Chine censure aussi les vidéos

Le gouvernement chinois s’était déjà fait remarquer à de nombreuses reprises en ce qui concerne la censure régnant sur son réseau, notamment en obligeant les différents moteurs de recherche (Google, Yahoo et MSN en tête) à bloquer certaines requêtes effectuées dans la version chinoise de leur moteur de recherche. Cette fois-ci, c’est le contenu vidéo que la Chine souhaite contrôler...

On pense à ce moment là immédiatement aux équivalents chinois de YouTube et autres Google Vidéo. Les services locaux se verront en effet obligés, avant toute diffusion d’une quelconque vidéo sur le Net chinois, de demander une autorisation émanant de l’administration d’État de la radiodiffusion, du cinéma et de la télévision. Aucune diffusion ne sera possible sans cette autorisation et le fait de ne pas la demander avant d’effectuer cette démarche est bien sûr passible de sanction. Cependant, certains sites, notamment ceux déjà implantés (comme Sina, Sohu, Netease, ou encore QQ), ne seront pas tenus de passer par cet organisme, puisqu’ils s’imposent déjà de respecter les sévères règles de censures du gouvernement chinois.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire