Sonoma : la nouvelle plateforme Centrino

Infos-du-Net.comIl y a deux ans, Intel lançait un concept qui allait faire fureur : le Centrino. Aidé à la fois par des qualités techniques certaines, et un marketing au point, la plateforme s'est imposée comme référence pour les ordinateurs portables. Le principe est simple : offrir un système performant, autonome, et nomade (quoi de plus cohérent pour un ordinateur amené à voyager ?) en utilisant trois composants Intel (nécessaire pour avoir la certification Centrino), à savoir un processeur Pentium-M (dont l'architecture est une évolution des Pentium Pro), un chipset 'Mobile' (i855/ICH4), ainsi qu'une puce Intel PRO/Wireless 2100BG, permettant d'accèder à des réseaux sans fil utilisant la norme WiFi 802.11b.

L'évolution étant ce qu'elle est, tout ce petit monde, même s'il reste de qualité, est dépassé aujourd'hui. C'est pourquoi, depuis quelques mois, son successeur connu sous le nom de code 'Sonoma' est attendu fébrilement. En ce mercredi 19 janvier de l'an de grâce 2005, à la veille d'un mouvement social important visant à faire trembler un patronat Moyen-Âgeu, Intel a dévoilé officiellement cette nouvelle plateforme, ouvrant des perspectives très interessantes quant à l'autonomie des futurs portables.

Au banc des nouveautées, on trouve donc un nouveau chipset Mobile, à savoir le couple i915-M/ICH6-M, qui offre le support de nombreuses nouvelles technologies, parmis desquelles le Serial-ATA, le PCI-Express, le support de la DDR-II en mode 'Dual', la norme HD Audio permettant de disposer d'un son de qualité DVD (en théorie, bien évidemment, l'agencement d'un portable ainsi que la piètre qualité des enceintes intégrées réduisant à néant ces efforts). Le composant WiFi gère maintenant les normes 802.11a/b/g, grâce à l'utilisation de l'Intel PRO/Wireless 2915ABG, offrant ainsi un débit théorique maximal de 54Mbits, avec un réseau WiFi à la norme adéquat.

Dixit les mesures du site X86-Secret.com, on peut noter que le chipset représente 13% de la consommation totale d'un ordinateur portable, là où le processeur Pentium-M ne représente lui que 7%. On comprends donc tout l'interêt d'une version Mobile des chipsets. Par ailleurs, les techologies DDR-II, Serial-ATA ainsi que le PCI-Express permettront elles aussi de réduire la consommation, et donc par la même d'augmenter l'autonomie. Les nouvelles révisions du core 'Dothan', semblent elles aussi encore moins gourmandes, contribuant à l'effort. Cette révision du Centrino apporte également un FSB (bus système) à une fréquence de 133Mhz, au lieu des 100Mhz de l'ancienne plateforme, permettant ainsi dans l'absolu une augmentation des performances, bien que cela ne se ressente pas à l'utilisation. Notons également le cache du processeur qui passe à 2Mo en niveau 2.

Les prix de la nouveauté seront dévoilés plus tard. 80 modèles équipés du Sonoma sont attendus pour maintenant, et Intel en espère 150 par an.

Un épluchage de la nouvelle plateforme a été effectué par X86-Secret.com, et est disponible à l'adresse suivante : http://www.x86-secret.com/popups/articleswindow.php?id=117

Source : Reuters.com
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • tbdb
    ca n'a pas l'air mal. mais concretement on peut aller jusqu'a combien en autonomie ?
    0
  • Palmic
    Autonomie d'environ 4h50 d'après un test réalisé sur Clubic, dans des conditions d'utilisation normale.
    J'ai des amis qui ont des Centrino et tiennent environ 4h30, donc leur test est tout a fait plausible.
    C'est du niveau des ibook/powerbook G4, à l'heure actuelle on ne fait pas mieux en autonomie.
    0