Les internautes veulent éviter la fin du monde

La fin du monde vue par les internautesCe n’est certes pas l’Apocalypse comme l’annoncçait Saint-Jean, mais tout de même une fin du monde potentielle contre laquelle se mobilise actuellement une partie grandissante des internautes. C’est un projet scientifique assez sérieux qui crée les inquiétudes : celui de la mise en service d’un Grand collisionneur de hadrons (LHC). C’est le Cern, le plus prestigieux des laboratoires de recherche, basé à Genève qui devrait inaugurer cet accélérateur de particules d’un genre nouveau. En effet, cette prouesse technologique serait en mesure de propulser un faisceau de particules à 99,9999% de la vitesse de la lumière refroidi à -271 degrés (soit tout proche des -273 degrés du zéro absolu).

La rumeur enfle sur Internet

Le projet du Cern doit aboutir le 10 septembre prochain. Ce qui est bien trop rapide pour les plus inquiets de ses détracteurs qui ont lancé, depuis quelques semaines, une campagne de terreur. Avec à leur tête l’américain Walter Wagner et l’Espagnol Luis Sancho, ils affirment que le LHC pourrait générer des petits trous noirs qui engloutiraient la terre en quelques minutes. C’est ainsi que les premières vidéo sont nés sur la toile. Rapidement suivies de rapports plus ou moins sérieux qui rapprocheraient cette théorie d’une prévision de Nostradamus. Les deux principaux détracteurs du LHC ont trouvé assez peu de soutien dans la communauté scientifique. Mais les remous qu’ils ont généré sur le web ont contraint le Cern a réagir par le biais d’un rapport dont le but est de faire taire les rumeurs infondées.

Le trou noir naîtrait en Suisse

Comment expliquer les phantasmes nés du LHC ? Tout simplement par les possibilités qu’il recèle. En effet, l’accélérateur suisse pourrait permettre d’étudier le boson de Higgs. Il s’agit d’une particule instable qui a été qualifiée de « divine » en raison du mystère qui l’entoure. Par extension elle expliquerait que la matière visible ne représente que 4% de l’univers contre 23% de matière noire et 73% d’énergie noire. Voilà réunies les paramètres nécessaires pour recréer les conditions de l’immédiat après big bang. Et pour faire rêver des milliers d’internautes.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
37 commentaires
    Votre commentaire
  • SD_Plissken
    Très bien faite cette vidéo; ceci dit je ne vois ce qui empêcherez ces scientifique de faire "joujou" avec cette accélérateur de particules.
    0
  • MaxGix
    Tant que c'est l'après big bang qu'ils veulent reconstituer... Bientôt on aura peut être des micro système solaire en pendentif, à la MIB 2
    0
  • Anonyme
    Sa fais peur tout sa.
    -8