Des chaussures pour recharger son smartphone

L’équipe d’Instep Nano Power a finalisé le prototype de leur chaussure génératrice d’électricité. Cinq ans après avoir décrit le principe de l’« électromouillage inverse », J. Ashley Taylor et Tom Krupenkin, deux scientifiques de l’Université Wisconsin-Madison, présentent le prototype d’une chaussure réalisée en collaboration avec Vibram. À travers leur startup, ils cherchent des partenaires industriels pour la production et la commercialisation de leur produit.

D’après les précisions fournies par Tom Kruperkin, professeur en génie mécanique, on génère une grande quantité d’énergie en marchant. Faute de dispositif de récupération adéquat, l’énergie produite par notre mouvement se transforme en chaleur. Une chaleur qu'il est possible transformer en électricité. Ainsi on peut obtenir une quantité supérieure à 10 watts par chaussure en une journée. À titre d’information, seulement 2 watts combleraient amplement le besoin quotidien d’un smartphone.

Le principe consiste à transformer directement l’énergie mécanique en énergie électrique. Les chercheurs ont mis au point un système composé de deux plaques plates superposées. Entre les deux, ils ont aménagé un petit espace contenant un liquide conducteur et ils ont recouvert la plaque du dessous de petits trous à travers desquels passent des bulles de gaz sous pression.

Lorsqu’on marche, les bulles de gaz grossissent et éclatent dès qu’ils touchent la plaque du dessus, la répétition et la puissance des « explosions » bouge le liquide conducteur dans un mouvement d’avant en arrière et produit ainsi de l’électricité. Une batterie permet de stocker l’énergie électrique obtenue et de l’utiliser le cas échéant.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire