La Chine ne veut pas voir mourir Windows XP

Selon le site The Register, la Chine aurait demandé à Microsoft de prolonger le support de Windows XP. Le le système d'exploitation de Redmond ne sera plus supporté à compter du 8 avril 2014 : les actuels utilisateurs de l'OS devront alors se tourner vers des versions plus récentes de Windows s'ils veulent profiter de mises à jour, notamment en ce qui concerne la sécurité du système.

Mais la Chine ne l'entendrait pas de cette oreille. Yan Xiaohong, directeur adjoint de l'Administration nationale du droit d'auteur en Chine, aurait rencontré Microsoft et d'autres éditeurs de logiciels, afin de leur "mettre un peu de pression". Il aurait affirmé que la fin du support pour Windows XP occasionnerait de graves risques de sécurité pour de nombreuses machines dans la République populaire de Chine. Selon lui, les cyberdélinquants opportunistes chercheront à découvrir de nouvelles vulnérabilités dans l'OS, dès lors que les patchs de sécurité s'arrêteront en avril prochain.

En Chine, plus de 50% de PC tournent encore sous Windows XP, même si Windows 7 a récemment connu une montée fulgurante (plus de 40% en novembre selon le site GlobalStats). The Register rappelle que Beijing a dépensé 160 millions de dollars en juillet dernier afin de remplacer les logiciels piratés par de vraies licences dans ses bureaux. Microsoft n'a pour l'instant pas officiellement réagi à cette demande. Rappelons néanmoins que l'arrêt du support de l'OS est planifié de longue date, et que l'échéance fatidique avait même été prolongée à plusieurs reprises par Redmond. Microsoft a d'ailleurs récemment mis en garde ses utilisateurs concernant la sécurité de l'OS, une fois son support abandonné.

Une vidéo sur l'arrêt de Windows XP, diffusée par l'équipe de Microsoft France.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire