La Chine se paye encore Google pour du porno

Green Dam Youth EscortGreen Dam Youth Escort

Après sa censure partielle lors des 20 ans des évènements de Tien an Men, Google reste dans le collimateur des autorités chinoises.

Encore du porno avec Google

C’est la troisième fois en 2009 que le moteur de recherche se fait remonter les bretelles par l’Empire du Milieu. Pour lui, Google ne filtrait pas assez bien les sites à caractère pornographique. Selon les services de renseignement chinois, il était encore possible de tomber sur des contenus licencieux en passant par des sites en langues étrangères, soit tous les pays du monde.

Un logiciel pour les traquer tous

Google a rapidement signifié qu’il suspendait la fonction Google Suggest afin de limiter encore les résultats « inconvenants. » À cela s’ajoute l’affaire du logiciel Green Dam Youth Escort. À partir du premier juillet, tous les ordinateurs vendus en Chine devront en être équipés. Ce programme est censé aider à bloquer l’accès à certains contenus. Une sorte de contrôle parental qui pourrait s’étendre à bloquer des messages et sites politiques en désaccord avec le pouvoir en place. C’est en tout cas ce que colportent quelques rumeurs sur la Toile. À prendre avec des pincettes.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Bientôt en France ...
    1
  • Anonyme
    de l autre cote, si on peut plus regarder du porno gratos sur internet, internet sert plus a grand chose, oblige de sortir, voir des gens, aller au cine, enfin revivre quoi .......
    1
  • graal
    Ouai ce serait lourd :/
    2