Première condamnation pour spam en Chine

C’est une première pour l’empire du milieu, qui n’avait encore jamais attribué de peine pour une telle pratique. C’est maintenant chose faite, puisqu’une entreprise basée à Shenzhen vient d’écoper de la première amende pour spam dans le pays. Si la condamnation est bien moindre que celles auxquelles ont est habitués sous nos contrées, il est déjà intéressant de constater qu’une peine a été donnée.

La peine est de 5 000 yuan (environ 500 euros) et concerne l’entreprise CompanyStudy.com. Elle intervient suite à une plainte posée par la Guangdong Communications Administration. Chaque année, ce seraient quelques 50 milliards de spam reçus dans le pays, soit 60 % de la totalité des mails échangés. Or, une réforme en vigueur depuis mars demande aux publicitaires de porter le terme « AD » dans l’objet afin de les identifier plus facilement, sous peine d’une amende de 30 000 yuan (3 000 euros).

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • lordzzz
    Vive l'anti spam...
    0
  • NegroTruc
    500€, c'est pas la mer à boire...
    0
  • calfou
    Dans tous les cas, ca leurs fait pas de mal!!

    Le spam est une plaie! Après les e-mails, ils s'attaquent désormais aux livre d'or!! Y'en a raz le bol de ces pratique!
    0