Chrome OS : le système d'exploitation par Google

C’est donc hier soir que Google a enfin présenté Chrome OS, son propre système d’exploitation. Comme on s’y attendait, le système repose entièrement sur le navigateur Chrome, proposant ainsi la plupart de ses services directement sur le Web, mais profitant également du fameux Chrome Web Store, présenté hier également.

Un OS léger et rapide

Bien qu’il repose complètement sur son navigateur Chrome, c’est bien un système d’exploitation complet que Google a présenté hier. Tous les aspects ont été abordés, de la gestion des comptes à la sécurité du système, en passant par les applications. L’éditeur a tout misé sur la rapidité de son système, certainement le point le plus travaillé dans cet OS. Google se vante en effet de proposer un système démarrant en quelques secondes, promettant du même coup que les performances de la machine ne faibliront pas avec le temps.

Bien que tout se passe dans un navigateur, Google n’a pas pour autant négligé le mode hors connexion de son système. Ainsi, tout reste accessible, et les applications voient leurs données stockées dans le cache du navigateur pour continuer d’être utilisables même sans connexion. Une fois que l’ordinateur est à nouveau sur Internet, les données sont synchronisées automatiquement. Google a également prévu de simplifier la migration vers son système, puisqu’il est possible de synchroniser très simplement toutes les données du navigateur vers une machine équipée de Chrome OS.

Chrome OS ne devrait pas être disponible avant mi-2011, et Google a confirmé que Samsung et Acer seraient les premiers constructeurs à proposer des « Chrome Notebook ». Pour l’heure, c’est un prototype, baptisé Cr-48, qui sert aux démonstrations et que Google va offrir à certains chanceux pour que ceux-ci puissent tester le système. Ce prototype dispose d’un écran de 12,1 pouces, et Google lui prête une autonomie de près de 8 heures. Précisons enfin que Google a pensé ce système pour fonctionner avec les réseaux 3G, et qu’une spécificité des Chrome Notebook est qu’ils seront tous capables de gérer nativement ces réseaux. Reste à voir quelles offres seront disponibles auprès des opérateurs français, sachant que Google a déjà réfléchi à des formules de connexion avec paiement « à l’unité » pour les États-Unis.

Googe parle de Chrome 9 et Chrome Web Store

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • shooby
    il me tarde de voir ce qu'il a dans le ventre
    0