Chrome : le meilleur navigateur pour pirater Netflix

Les diffuseurs de contenus vidéo en ligne poussent les éditeurs de navigateurs à sécuriser leurs codes afin d’assurer une meilleure protection des oeuvres et éviter leur copie illégale. Une requête à laquelle Google ne semble pas encore avoir accédé.

Deux chercheurs en sécurité, David Livshits et Alexandra Mikityuk, ont ainsi découvert qu’il était possible de passer par Chrome pour enregistrer une vidéo protégée par une DRM. Cette technologie DRM, pour Digital Rights Management, est censée empêcher la copie illégale d’oeuvres soumises à des droits d’auteur. Mais voilà, Chrome présente une faille dont l’exploitation permet de passer outre cette protection et ainsi de copier des vidéos lues sur Netflix, CanalPlay ou encore Amazon Prime.

>>> Lire : Netflix : comment accéder aux catégories cachées ?

Exemple de copie illégale via Chrome

Le problème, mis en valeur en vidéo, est inhérent à la technologie DRM utilisée par Chrome. Déployée par Widevine, une société appartenant à Google, elle n’est pas entièrement sécurisée et laisse le temps à l’utilisateur d’intercepter le flux vidéo lors de sa diffusion. Pour les deux chercheurs à l’origine de cette découverte, la faille peut être facilement corrigée. Ils ont d’ailleurs alerté Google le 24 mai dernier à ce sujet. Selon Wired, à l’origine de cette information, Google serait en train d’étudier cette faille. Néanmoins, s’il veut la combler durablement, le géant américain ne devra pas se limiter à Chrome, mais étendre ses travaux au code open source Chromium duquel est issu son navigateur.

>>> Télécharger Google Chrome

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire