Le Chromecast de Google déjà démonté

A l’occasion de la sortie du Chromecast, la clé HDMI de Google présentée le 24 juillet dernier, le site iFixit s’est amusé à démembrer le nouvel appareil permettant de visualiser les contenus de son smartphone ou son navigateur sur son téléviseur.

D’un coût de seulement 35 centimes, il paraissait évident que les composants du Chromecast n’étaient pas des plus nombreux. Un sentiment confirmé par iFixit. Le site, spécialisé dans le démontage d’appareils high-tech a en effet découvert que le Chromecast ne proposait qu’une poignée de puces : une pour contrôler le Wi-Fi et le Bluetooth, un processeur Marvell DE3005-A1, une mémoire flash Micron de 2 Go et une mémoire RAM Micron de 512 Mo.

Par ailleurs, iFixit a noté que le numéro de modèle des premiers Chromecast était H2G2-42, en référence au roman de science-fiction Douglas Adams, Le Guide du Voyageur Galactique (The Hitchhiker's Guide to the Galaxy en anglais, abrégé H2G2). Dans le roman, 42 est par ailleurs la réponse à « la grande question sur la vie, l’univers et le reste ». Si la réponse, calculée pendant 7,5 millions d’années par un super-ordinateur, est connue, la question a quant à elle été oubliée. Reste à espérer que Google n’ait pas fait la même erreur et que les consommateurs potentiels du Chromecast ne se poseront pas la question de son utilité pendant trop longtemps.