Le gouverenement dit non aux cigarettes sur Internet

L’information provenait du quotidien Les Échos. La vente de tabac aurait pu briguer une place sur Internet. En définitive, c’est Éric Woerth, ministre du Budget, qui a démenti la rumeur, niant la possibilité d'une offre de tabac légal sur le Web français.

C’est important pour la santé publique

Son argumentaire : « il y a un monopole des buralistes » et  « c’est important pour la santé publique. » La nouvelle est tombée ce 14 octobre à la sortie du Conseil des ministres. La France ne transposera donc pas la directive européenne sur le droit d’accises concernant le tabac, selon l'affirmation du ministre. L’achat de cigarettes sur Internet resterait un doux rêve pour les fumeurs.

L'augmentation pourrait donner envie d'aller voir ailleurs

Rappelons qu’une augmentation du prix du paquet devrait intervenir d’ici la fin de l’année. Une augmentation de 10% par an sur une période déterminée est également à l’étude au gouvernement. Voici quelques raisons pour lesquelles les fumeurs français pourraient être enclins à acheter leur tabac sur des sites étrangers, faisant fi des droits de douane.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
18 commentaires
    Votre commentaire
  • pooley45
    Citation:
    L'augmentation pourrait donner envie d'aller voir ailleurs
    ... c'est déjà le cas depuis belles lurettes. La meilleure façon c'est d'arrêter, mais là encore les vaches à lait que nous sommes seront encore taxées pour récupérer la perte sur les recettes du tabac... à savoir qu'actuellement sur un paquet à 5€30, 4 euros et des poussières vous dans les poches de l'état... Alors l'excuse du "on augmente le prix de 10% comme ça certain vont arrêter, on tient énormément à améliorer la santé publique" Mon cul ... la perte causée par ceux qui arrêtent se verra compensée par la hausse des prix que paient ceux qui continuent ! ...
    Vaches à lait un jour, vaches à lait toujours !

    Comme je dis souvent : "ils n'ont pas encore compris qu'ils faisaient les poches de ceux qui n'avaient rien, pour remplir celles de ceux qui en ont trop ...".

    Allez traire les PDG bande de rapaces !
    0
  • Anonyme
    Ouarf ! Ouarf ! Nos politicards semblent étonnés d'être surpris de découvrir que l'Europe existe, à l'insu de leur plein gré bien sûr ...

    Bouffons !
    0
  • graal
    Citation:
    Comme je dis souvent : "ils n'ont pas encore compris qu'ils faisaient les poches de ceux qui n'avaient rien, pour remplir celles de ceux qui en ont trop ...".
    Dans le cas des cigarettes chacun est libre de fumer ou non, donc vache à lait..... oui; mais seulement pour ceux qui le veulent bien ;)

    Et tant mieux, continuez à fumer, ca me fait moins d'impôts à payer :)
    1