Neuf Cegetel rachète Club Internet !

club internet nuefEnfin ! Après des semaines de négociations et de concurrence avec d’autres groupes, Neuf Cegetel vient enfin d’annoncer la signature d’un accord avec le groupe Deutsche Telekom pour l’achat de Club Internet. Il y a encore trois semaines, Free et Neuf Cegetel étaient les deux derniers concurrents, proposant environ 400 millions d’euros chacun pour le fournisseur d’accès. Club Internet deviendra finalement une marque de Neuf Cegetel pour un montant non communiqué.

Neuf prend la tête

Après qu’Iliad (Free) ait annoncé son retrait de la course il y a une vingtaine de jours, peu de doutes restaient dans les esprits quant au rachat par Neuf Cegetel. Tout ne semblait être qu’une question de temps, et ce qui devait arriver arriva : Club Internet appartient désormais à Neuf Cegetel. Pas d’emportement toutefois, si les deux parties sont tombées d’accord sur le rachat et ont signé un accord définitif, il reste encore à recevoir la validation de la transaction par les autorités françaises de concurrence. Neuf Cegetel et Deutsche Telekom espèrent ainsi finaliser la transaction avant la fin du premier semestre.

Concrètement, ce rachat risque fort d’être lourd de sens dans un avenir proche. En permanente bataille pour la second place (derrière Orange) avec Free, Neuf Cegetel prend ici une sérieuse option. Les 570 000 clients de Club Internet permettraient à Neuf Cegetel de comptabiliser 2,9 millions d’abonnés au total, le classant devant Free et ses 2,49 millions d’utilisateurs.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • themadcat
    reste plus que free rachète alice et le compte est bon...
    0
  • Onigiri@IDN
    selon Telecom Italia la semaine dernière, Alice n'est pas à vendre (pour l'instant du moins). Mais bon, c'est un marché ou tout bouge très vite, et on ne sait pas ce qui se passera dans trois mois...
    0
  • themadcat
    à voir ce qui va se passer donc...
    on peut quand même supposer que free ne va pas rester les bras croisés.
    0