Nanotechnologie : utiliser le cœur humain pour charger son baladeur ?


Des chercheurs à Atlanta ont récemment évoqué la possibilité de charger les baladeurs de demain avec le cœur comme source d’énergie. Une annonce qui semble dépasser l’entendement mais qui n‘est pas sans fondement.

C’est le docteur Zhong Lin Wang, pensionnaire de l’Institut de Technologie de Georgie qui a mené l’équipe de chercheurs. Leur théorie consiste en l’utilisation de nanogénérateurs capables d’exploiter les moindres mouvements des muscles. L’énergie mécanique fournie par chaque mouvement musculaire est captée et convertie en électricité. Dans le cas présent, le muscle dont on exploite les mouvements est le cœur humain. Le cœur semble parfait puisqu’il est constamment en activité. Les nanogénérateurs sont assez puissants pour capter l’énergie cinétique de chaque battement du cœur. Selon le docteur Zhong Lin Wang, en combinant cinq nanogénérateurs, on obtient un courant électrique de 1mA à 3V, soit l’équivalent de deux piles AA.

Cependant, même si cette technologie fait, un jour, ses preuves, il faudra résoudre les problèmes inhérents à son fonctionnement (la chirurgie semble indispensable pour l'équiper) avant d'espérer en tirer profit.