Tout le monde a droit à la fibre !

orange fibre optiqueLe message du collectif Très Haut Débit pour Tous est on ne peut plus clair : établir un droit à la fibre au même titre qu’un droit à l’antenne télévisée.

Adressée au gouvernement, la demande fait référence à la loi nº 66-457 du 2 juillet 1966, faisant état d’un droit à l’antenne, et se base sur celle-ci pour revendiquer un droit à la fibre optique dans les foyers comme un droit à l’information.

Un collectif pour la fibre

La revendication du collectif n’hésite d’ailleurs pas à faire ensuite référence à l’article 11 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen 1789, proclamant un droit à l’information et considérant ainsi le droit à la fibre comme « une liberté fondamentale ». « Concrètement, au titre du droit à la fibre, un propriétaire, locataire ou occupant de bonne foi pourra adresser sa demande aux copropriétés et au syndic pour donner mandat à un opérateur de télécommunication pour déployer une infrastructure fibre dans les parties communes de son immeuble », explique le collectif.

Notre avis : Les oubliés de l’ADSL ne veulent manifestement pas être à nouveau oubliés des opérateurs, et comptent donc profiter de l’essor de la fibre en France pour faire entendre leurs revendications. Toutefois, si ce collectif entend « favoriser le déploiement de la fibre optique jusqu’à l’abonné », cela n’accélérera pas les procédures d’installation, qui peuvent prendre plusieurs mois.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • Aurelgadjo
    Parler de droit fondamental...
    A l'heure ou dans certains pays le droit à l'eau potable n'existe pas/n'est pas respecté...
    Oui je veux la fibre mais faut pas pousser quand même...
    0
  • Sundevil
    Lol oui enfin tu compares se qui n'est pas comparable. On va pas dire "non je veux pas de la fibre" sous pretexte que certain n'on pas leau.
    0
  • Onigiri
    certes. Il est toutefois vrai que l'argent et l'énergie dépensées dans cette entreprise l'auraient peut-être bien mieux été dans une association caritative. Mais c'est un débat sans fin :)
    0